Free Porn
xbporn

5 ans à l’HVK, Ngobila était dans du béton , des réalisations qui imposent la reconnaissance “Tribune de Melchisedek Karume”

Choix de la rédaction

Il s’était engagé à servir le Président Tshisekedi comme un bon enfant sert son père. Tout porte à croire que Gentiny Ngobila a marché, tout au long de son magistère au gouvernorat de la capitale, derrière cette parole pour la voir s’accomplir. Il est évident qu’il restera toujours comme un goût de l’inachevé, à en juger par son omniprésence sur les chantiers, y compris en fin de mandat.

Plutôt que de chercher, comme certains, à s’en mettre pleins les poches pour préparer un avenir incertain, Gentiny Ngobila continue, avec la même détermination, à consacrer toute son énergie et toutes les ressources financières disponibles à la réalisation des ouvrages d’intérêt public. Le temps des mandats n’étant pas celui des chantiers, tout porte à croire que le Gouverneur de la ville de Kinshasa n’aura aucunement à rougir après avoir imprimer un élan de transfiguration de la capitale sans commune mesure avec ce qui se passait avant son avènement.

De but en blanc, il n’est pas prématuré de soutenir, sans peur d’être contredit, que le bilan de Gentiny Ngobila en tant que Gouverneur de la ville de Kinshasa est de loin impressionnant. À l’analyse, il n’y a pas de meilleur thermomètre d’un bilan que les élections. Même si une certaine conspiration s’est activée pour annuler les scrutins valablement exprimés en faveur du Candidat Gentiny Ngobila pour des raisons inavouées, force est de constater que ses administrés, en l’occurrence les kinois, ont très largement jeté leur dévolu sur le Président de la République et ses ouailles. Ce qui veut tout simplement dire que le premier d’entre les kinois a effectivement tenu sa promesse de servir le Président de la République comme un fils sert son père.

Dans le présent document, nous dévoilons de manière un peu plus détaillée les preuves irréfragables de la réussite de Gentiny Ngobila aussi bien sur le plan politique que sur celui des infrastructures, dans la mesure où les deux se tiennent et se valent.

LA MASTERCLASS POLITIQUE DE GENTINY NGOBILA

Lorsque Gentiny Ngobila prend les rênes de la ville de Kinshasa, deux vents contraires se dressent en face du nouvel imperium du nouveau président de la République Félix-Antoine TSHISEKEDI Tshilombo. Au titre des forces centrifuges, la pègre du FCC avait pour mission de pourrir la situation de l’intérieur avec moult peaux de bananes placées sur le chemin du nouveau Chef de l’État dans le cynique dessein de le faire haïr des kinois. Quant aux forces centripètes, elles étaient emmenées par le courant dit de la ‘’vérité des urnes”, cher à un certain Martin Fayulu, à l’époque plus populaire dans la capitale que n’importe quel autre homme politique.

Sous le leadership de Gentiny Ngobila, il sied de relever que tous les nostalgiques de l’ordre ancien ont été sinon affaiblis dans l’espace public, ou du moins récupérés dans les nouvelles plateformes politiques créées pour soutenir la vision du nouveau Président de la République, de surcroît kinois de naissance. Au premier rang de ces nouvelles plateformes figure en pôle position le parti politique ACP du gouverneur Gentiny Ngobila, devenu un vivier présidentiel par excellence après avoir réussi à siphonner les forces résiduelles du kabilisme et irrédentistes des zones rouges jadis acquises à Fayulu.
Grâce à sa formation politique alternative ACP, Gentiny Ngobila a ainsi réussi à mobiliser les milieux réputés hostiles au pouvoir et à les inserrer dans le camp des partisans de Fatshi Béton à qui le Gouverneur n’hésite pas lui-même à réserver des louanges publiques méritées.

Pour rappel, le Parti de Gentiny Ngobila nouvellement créé est parvenu à remplir à lui tout seul le Stade des Martyrs de la Pentecôte, à la stupéfaction générale. Une mobilisation qui a réduit en peau de chagrin l’aura de Martin Fayulu jusqu’à ce que ce dernier ne puisse plus rien représenter de significatif dans l’opinion kinoise comme c’est le cas actuellement.

Ce n’est donc pas par le fait de l’alchimie si Kinshasa a été la première capitale africaine à réserver un plébiscite électoral au Président de la République en exercice. L’action politique doublée des réalisations du premier citoyen de la capitale y ont été largement pour beaucoup.

LES REALISATIONS DU GOUVERNEUR GENTNY NGOBILA EN 5 ANS

La ville de Kinshasa semblait jadis s’accomoder d’une certaine culture de la médiocrité et du moindre effort, sur la foi d’un de ses anciens qui avait presque maudit sa propre juridiction en déclarant sous cape au croisement des avenues Manzengele et de l’avenue de l’Université : « mboka oyo eko bonga te ».
Prenant le contre-pied de cet anathème de triste mémoire émanant d’un prédécesseur qui, a fortiori, lui avait legué un gouffre financier de plus de 60 millions de dette auprès des institutions bancaires locales, hypothéquant ainsi la capacité de l’entité décentralisée de Kinshasa de financer son développement pendant au moins cinq ans.

Loin de se décourager et de baisser les bras, Gentiny Ngobila va faire appel à ses talents d’entrepreneur à succès pour explorer de nouvelles pistes de financement des projets autrement plus ambitieux à l’instar de Métrokin et du Marché central moderne sur les ruines de l’ancien taudit. Qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime pas, l’objectivité scientifique commande de jeter des lauriers à un homme qui avait tout un héritage catastrophique pour échouer, mais qui s’est in fine donné, héroïquement, les moyens de réussir, non sans afficher un bilan mirobolent dont les grandes lignes sont fidèlement reprises ci-dessous

Construction, Réhabilitation et Modernisation

 Route Elengesa : longue de 6,2km, traversant les communes de Kalamu, Ngiri-Ngiri, Makala, Selembao, Bumbu et Mont-Ngafula ;

 Route Kikwit : longue de 5,3Km, traversant les communes de Limete, Lemba, Ngaba, Makala, Kalamu et Bumbu;

 Route Mombele : longue de 2,7Km, traversant les communes de Limete et Lemba ;

 Route De la Paix : longue de 14Km, traversant les communes de Limete, Matete, Kisenso et Mont-Ngafula ;

 Route Bongolo reliant l’avenue Kasa-Vubu et le Rond-point Yolo Médical ;

 Pont moderne sur Bongolo avec la construction d’un canal à deux chaussées et une passerelle avec le parc Ngobila parallèle à la rivière Funa;

 Avenue Mongala dans la commune de la Gombe;

 Avenue Victoire, tronçon compris entre Rond-point Victoire et l’avenue Ethiopie;

 Avenue Makoma à Binza Ozone dans la commune de Ngaliema;

 Route CECOMAF : longue de 15Km, traversant les communes de N’Djili, Kimbanseke et Mont-Ngafula pour déboucher sur la frontière avec la province du Kongo Central;

 Avenue Libération : bétonnage sur 300 mètres entre l’avenue Landu et le marché Selembao;

 Avenue Ngiri-Ngiri, tronçon compris entre Assossa et Libération;

 Avenue Birmanie : travaux en cours sur une longueur de 4,9Km, traversant les communes de Kasa-Vubu, Ngiri-Ngiri et Bumbu;

 Pont Camps Luka sur la rivière Lubudi ;

 Route Landu, de l’avenue Libération jusqu’au pont Lubudi ;

 Routes Wangata, Usoke et Hôpital (2,20Km) ;

 Avenue Nguma dans la commune de Ngaliema
(Tronçon de Kintambo magasin – route de matadi)

 Boulevard Salongo-Mwana Wuta dans la commune de Lemba (3,980km) ;

 Avenue Kasa-vubu (tronçon du Boulvard du 30 juin à la place Victoire)

 Boucle Matonge 1, Oshwe-Mpozo et permanence ;

 Avenue de la Nation dans la commune de la Gombe;

 Avenue Chrétien dans la commune de Kintambo;

 Marché central de Kinshasa avec une capacité de plus 80.000 places;

 Marché moderne Type-K.

Des routes alimentées en éclairage public

 Avenue Kasa-Vubu;
 Boulevard du 30 juin;
 Boulevard Lumumba;
 Avenue des Poids Lourds;
 Route By-pass;
 Avenue Nguma;
 Avenue Université;
 Avenue Elengesa;
 Avenue Libération;
 Avenue Victoire;
 De la 1ère porte FIKIN jusqu’au Terminus via Super-Lemba;
 Avenue des Huileries;
 Boulevard Kimbuta;
 Avenue Modjiba;
 Avenue du Tourisme;
 Avenue Shaba;
 Avenue Landu;
 Avenue Enseignement;
 Avenue Inga;
 Avenue des Ecuries;
 Avenue Bangala.

Aménagement et embellissement de la ville

 Partenariat avec l’entreprise OK Plast dans le cadre du projet Kintoko pour la transformation et valorisation des bouteilles plastiques;

 Partenariat avec la société OK Clean pour la collecte et le recyclage des bouteilles plastiques;

 Partenariat avec la société turque Albayrak pour la collecte et l’évacuation des déchets à Kinshasa;

 Verdunisation des emprises du Boulevard Lumumba et intégration de Fontaines et autres bancs;

 Création des parcs d’attraction : place Wenge, parc Maman Marthe Kasalu Tshisekedi entre 3ème et 6ème rue Limete résidentiel, parc Wenze Hindou à Masina, parc Ngobila entre Bongolo-Victoire et parc super Lemba ;

 Embellissement de la place de la Gare Centrale et décoration de la ville pour les festivités de Noël et de nouvel an;

 Construction de la grande roue de 60 mètre à la place de la gare centrale.

Innovations

 Régie de Gestion des Marchés de Kinshasa (REGEMK) ;
 Direction Générale de Publicité Extérieure de Kinshasa(DGPEK) ;
 Office de Contrôle de l’estampillage de Kinshasa (OCEKIN)
 Coordination Kinshasa Bopeto ;
 Coordination pour la Promotion des Investissements et le Suivi des Réalisations des Projets (COPISREP) ;
 Agence Provinciale pour le Développement du Numérique de Kinshasa (APDNK) ;
 Brigade Anti-fraude de Kinshasa (BFKIN) ;
 Unité Spéciale pour la Protection de l’Environnement (USPE).

Appui aux structures de santé

 Réhabilitation de la maternité de Kintambo et remise d’importants matériels et équipements;
 Construction d’un funérarium moderne à l’hôpital de Kintambo;
 Construction d’un bâtiment moderne au Centre Mère et Enfant de Bumbu;
 Réhabilitation de l’Hôpital Général de Référence de Makala: salle moderne de réanimation, Urgence Médecine interne, pédiatrieque, Churirgie, Gyneco et Réhabilitation du pavillon ;
 Construction d’une nouvelle maternité de Monaco à l’Hôpital Général de Référence de Maluku 1;
 Construction d’un funérarium moderne à l’Hôpital Général de Référence de Kinshasa, ex-Mama Yemo et la décoration de Noël et de nouvel an, qui donne une flamboyance à la ville pendant les festivités.

Plus d'articles

Laisser un commentaire

Dernier article