Tanganyika : bientôt la province va se doter d’un registre foncier communautaire « RFC »

Choix de la rédaction

La salle de l’hôtel Yvonne de Kalemie a abrité ce jeudi 20 juillet l’atelier portant sur l’information, sensibilisation et mobilisation des acteurs provinciaux sur la mise en œuvre du registre foncier communautaire « RFC » de la province du Tanganyika.
La commissaire générale aux affaires foncières, urbanisme et habitat/numérique Arielle Ndaya Lwamba a pris part active à ces assises organisées par Tear Found, Congo initiative, L’UCBC et l’église du christ au Congo, sous le patronage de la Gouverneure du Tanganyika, Julie NGUNGWA MWAYUMA.

Dans cet atelier, les discussions ont porté notamment sur la mise en place de la coordination provinciale de la commission nationale de la réforme foncière « CP CONAREF ».
La CONAREF Tanganyika verra le jour par un arrêté ministériel après un projet présenté et validé par la Gouverneure du Tanganyika et aura comme outil le « RFC » qui est un répertoire des terres pour éviter les conflits fonciers, retracer les bonnes limites, doter le cadastre des outils appropriés; bref, remettre de l’ordre dans le secteur en actualisant les outils et méthodes de travail.

Le ministère nationale des affaires foncières avait déjà pris un arrêté donnant le pouvoir à chaque province de créer une coordination provinciale pour la gestion foncière de son entité.
Organisé par les ONG Tear Found, Congo initiative, L’UCBC et l’Eglise du Christ au Congo, l’atelier s’est tenu dans le cadre du projet nommé « Artisan de la paix » soutenu par le programme des Nations Unies pour la femme, la paix et la sécurité et Financé par le fond de la consolidation de la paix et mis en œuvre par les organisations Tear Found, Congo initiative, L’UCBC et l’Eglise du Christ au Congo.

Celcom

Plus d'articles

Laisser un commentaire

Dernier article