Kalemie : la commissaire générale Arielle Ndaya Lwamba désamorce une grogne entre la population de Moni et les services fonciers

Choix de la rédaction

Par Bienfait Muhemedi

Sur instruction personnelle de la gouverneure du Tanganyika Julie NGUNGWA MWAYUMA, la commissaire générale aux affaires foncières,urbanisme et habitat /numérique a effectué ce mercredi 13 juillet une descente à Moni, dans les proches encablures du centre-ville de Kalemie.
Accompagnée des représentants des services fonciers, Arielle Ndaya Lwamba s’est d’abord entretenue avec la princesse Moni sur le mécontentement grandissant de la population locale.

Pour la représentante des locaux, les services publics de cadastre et titres n’ont pas respecté les résolutions prises lors du lotissement de leur village, dans l’élan du boom expensionniste de la ville.
En effet, selon ces résolutions, une soixantaine des parcelles devraient revenir aux locaux qui, à la place des parcelles, n’avaient jusque là reçu que des jetons.

Attentive, Arielle Ndaya Lwamba a usé de son autorité mais surtout de la sagesse qui la caractérise pour calmer cette population qui était prête à « tuer » les agents de l’Etat qui se présenteraient chez eux, et a promis de faire rapport à la cheffe de l’exécutif provincial Julie NGUNGWA MWAYUMA pour des solutions idoines.

Ce jeudi 14 juillet, la gouverneure a retourné la commissaire générale Arielle Ndaya Lwamba avec une forte délégation pour faire retourner cette population dans ses droits.

Ainsi, la soixantaine des parcelles qui devraient revenir aux habitants de Moni leur ont été octroyées à leur grand bonheur.

En attendant l’incessante pose des bornes par le service attitré, la princesse Moni et tous ses administrés bénéficiaires ont dit leur gratitude à la Gouverneure Julie NGUNGWA MWAYUMA d’avoir pris à bras le corps leur desiderata.

Plus d'articles

Laisser un commentaire

Dernier article