Lancement de L’ONGD Tosalela Kongo : Les acteurs Agropastoraux affutent les armes pour développer l’agriculture en RDC

Choix de la rédaction

C’est la salle de Conférence Internationale du Ministère des Affaires Étrangères à Kinshasa qui a servi de cadre idéal pour le lancement officiel de l’organisation non gouvernementale de développement dénommée « Tosalale Kongo » entendez « Faisons usage de la houe ».

L’activité intervenue ce mercredi 18 août 2021 a connue la participation de différents invités, au nombre desquels des personnalités, notamment politiques, en-dehors des membres de cette nouvelle plate-forme, dirigée par Alphonse Kapend Itakana.

Dans son discours inaugural, le Président de cette ONG/D a fait comprendre que la croissance économique de la République Démocratique du Congo ne sera amorcée de manière effective et durable que si le secteur agropastoral est pris en compte de manière sérieuse et responsable.

<< Tosalela Kongo, notre ONG/D , intégrant cette réalité, veut promouvoir en République Démocratique du Congo une participation responsable de la population au développement de notre pays. Elle sera à l’écoute des personnes concernées pour favoriser une auto prise en charge et encourager l’expression démocratique entre divers acteurs du secteur Agropastoral. Ainsi, Tosalela Kongo entend contribuer au développement de la population par la population et pour la population>>, a déclaré Alphonse Kapend, président de Tosalela Kongo.

Invité d’honneur pour lancer officiellement les activités de Tosalale Kongo, le Ministre de L’Agriculture, Désiré MZINGA BIRIHANZE a félicité, encouragé et promis son soutien à cette Ong de développement.

<< Je serai avec vous et j’accompagnerai votre vision jusqu’au bout. Pour moi c’est un bon moyen de conscientiser et sensibiliser la population congolaise à servir et non se servir. Si tout le monde se lance dans l’agriculture, du moins familiale, aucun congolais ne mourra de faim. Ce n’est pas seulement l’affaire du chef de l’Etat, c’est l’affaire de tous>>, a dit avec un ton déterminé le ministre congolais de l’agriculture.

Retenons que la vision principale de cette organisation non gouvernementale de développement est de faire des congolais travaillant dans le secteur agropastoral des véritables acteurs, qui doivent quitter l’agriculture de survie pour devenir des véritables entrepreneurs.

Sous la modération de Maître Boyo Seke, l’activité ayant débuté à 11h30 s’est clôturée à 13h par la signature du livre d’or, une photo de famille et un cocktail.

Ruth-Paola Ngwanza

Plus d'articles

1 COMMENT

Laisser un commentaire

Dernier article

%d blogueurs aiment cette page :