Free Porn
xbporn

Un Congo Nouveau pour Tous ASBL, cap vers le civisme fiscal pour tous

Choix de la rédaction

C’est dans la salle Kampala du Rotana Hôtel, dans la capitale congolaise Kinshasa qu’a eu lieu, la cérémonie du lancement officiel de la campagne de sensibilisation préélectorale sur le Civisme Fiscal pour tous, dénommée « Bakonzi ya Boye nde Tozo Luka », à travers l’ASBL Un Congo Nouveau pour Tous, initié par Me Baby AKWAMBA ESONGO.

La cérémonie intervenue le vendredi 10 Février a connu la participation de différents invités, au nombre desquels des personnalités, notamment politiques, les entreprises publiques , confessions religieuses et la presse , outre les membres de l’ASBL.

Dans son allocution du jour, le Président National de l’ASBL Un Nouveau Congo pour Tous « CNT », Me Baby Akwamba , a déclaré que l’impôt est la première ressource financière dans un État et il représente les 3/4 du budget d’un État, c’est la raison pour laquelle tous les congolais devraient payer les impôts pour contribuer aux charges publiques. Il a rappelé également le but poursuivi par cette campagne.

« L’objectif ultime de notre campagne vise essentiellement à mettre un accent particulier sur l’impact des dirigeants, les autorités politiques et civiles bref les congolais qui vivent dans les conditions normales (les députés, les Ministres, Les Avocats, Les Magistrats, les Architectes, les Docteurs, les Professeurs, les Journalistes, les Autorités Militaires et de la Police Nationale, les Pasteurs, les Artistes, les cadres dans l’administrations publiques, etc.) à payer les impôts» a dit dans son discours Me Baby Akwamba, avant de poursuivre, « il a été révélé que parmi les raisons qui font que le congolais ne paie pas ses impôts figure la NON EXEMPLARITE de nos dirigeants. Les dirigeants congolais ne paient pas leurs impôts ».

A en croire l’initiateur de cette campagne le non payement des impôts, par les autorités congolaises, menace gravement le développement du pays, prive et retient les fonds nécessaires à la construction des routes, des écoles, des hôpitaux, la desserte en eau et électricité, etc.

À l’aube d’une nouvelle législature, Un Congo Nouveau pour Tous s’engage à encourager, en priorité les dirigeants, au civisme fiscal, et inciter surtout les candidats aux prochaines élections à régulariser leur situation fiscale de sorte que cela devienne leur argument de campagne.
« Nous sommes à l’aube d’une nouvelle législature. Nous aurons de nouveaux dirigeants, les députés, les sénateurs, les ministres… Là nous sommes à l’année électorale, beaucoup viendront, des candidats, pour solliciter nos voix. Nous voulons sensibiliser la population à fixer leurs regards sur des candidats qui paient leurs impôts, les bons citoyens. Ceux qui ne paient pas leurs impôts sont indignes de nous diriger demain. Nous serons davantage exigeants à nos futurs dirigeants, nous voulons des dirigeants modèles », a déclaré avec insistance Le Président du CNT.

Invités, plusieurs acteurs politiques, représentants des confessions religieuses et les journalistes ont eu droit à la parole devant l’assistance, pour poser des questions et apporter des contributions.

Il est à noter que cette campagne se déroulera sur plusieurs mois, soit jusqu’aux élections de décembre 2023 et s’emploiera sur fond de collaboration, avec l’administration fiscale (DGI, DGRAD, DGRK, …), à encourager la publication des statistiques des recettes récoltées à l’issue de la campagne grâce aux activitées ciblées. Il s’agira , prioritairement , de booster le recouvrement de l’impôt foncier, de la vignette pour véhicules, de la TVA ou de l’impôt sur le revenu locatif.

Signalons qu’un Congo Nouveau pour Tous, CNT en sigle , est une Association Sans But Lucratif créée depuis 2019 conformément à la Loi n° 004/2001 du 20 juillet 2001 portant dispositions générales applicables aux Associations Sans But Lucratif et aux Etablissements d’utilité publique.

Ruth-Paola Ngwanza

Plus d'articles

Laisser un commentaire

Dernier article